Archives du blog

Le symbole de mon individualité et de ma liberté personnelle

jeudi 29 janvier 2009

Houla, il m’en a fallu de efforts pour retrouver le chemin des billets sous toute cette poussière accumulée depuis le temps que je n’étais pour rentré ici…

Anniversaire à Lyon

C’est pas tout ça, mais maintenant que j’ai fait un peu de ménage, autant en profiter pour déblatérer quelque peu, puisque me voila de retour chez moi après quelques jours de déplacement du côté de Lyon.
Pour être franc (tiens, d’ailleurs, on devrait peut-être dire Euro maintenant, non ?), ce déplacement était surtout une bonne occasion de passer une ou deux soirées sur Lyon un peu tranquillement.
Si, côté boulot, ça aurait mieux se passer et être plus détendu, j’ai au moins eu l’occasion de dignement fêter mon anniversaire dans une bonne ambiance.

Anniversaire à Lyon

Déjà, profiter de la soirée du jour J pour pouvoir voir quelques lyonnais et passer une petite soirée avec eux était déjà  une bonne idée, mais quand en plus on trouve le moyen de choisir un restau spécial « éclatage de ventre » c’est encore mieux. Encore merci à vous pour la soirée, j’ai passé un véritable bon moment et en plus j’ai très bien mangé… par contre, je crois que pour aller boire un verre au St Louis, on y est allé 10 ans trop tôt, même si les cocktails sont bon et le côté piano/bar très sympa !

Anniversaire à Lyon

Tant qu’à être à Lyon et vouloir partager ma détresse de prendre un an de plus, on en a profiter pour faire un détour par notre agence locale avec les munitions de rigueur : encore une bonne occasion de boire un verre en discutant…. un principe de base qui a étrangement dérivé : partant du « Bon, les gars je bois un verre et je pars, je peux pas rester ce soir » et qui a fini en refaisant le monde et la société jusqu’à 2h. donc une soirée comme je les aime : improvisée, à discuter franchement, à donner ses avis et surtout à bien rire.
Résultat, la nuit fut très courte, le réveil très difficile, mais tout ça sans aucun regret, surtout qu’au cours de la soirée j’ai surtout eu l’occasion de discuter et de dire que je comptais demander à me faire transférer sur Lyon et d’apprendre que j’y étais plus qu’attendu : et ça, ça fait vraiment plaisir !

Anniversaire à Lyon

C’est bien beau de se replonger dans les souvenirs des derniers jours, mais je crois surtout que je vais me plonger dans le très bon Wild at Heart de David Lynch, et je ne dis pas ça seulement à cause de la B.O., hein !

Dans Wild at Heart, je préfère quand même la version instrumentale de Blue Spanish Sky, même si elle est bien moins connue que Wicked Game.

La Boucherie d’Antoine Lecuyer
8 Rue Marronniers
69002 LYON


Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

You can’t always get what you want

jeudi 21 août 2008

Les Rolling Stones avaient beau m’avoir prévenu, je ne désespère pas et je continue à y croire….
Alors, si un gentil donateur passe par là et qu’il a envie de m’offrir un joli Zuiko 70-300, qu’il ne se gène pas….

Et en plus, tant qu’à ne jamais avoir avoir ce que je demande, même pour les chansons je me fais avoir, il ne me reste plus qu’à me les trouver tout seul….
Finalement, tant que j’y suis, autant mettre le clip plutôt que seulement la chanson, c’est quand même bien plus beau quand ça bouge :

Tiens, vu que je suis un bon geek qui se respecte, j’ai profité de ma soirée de tranquillité pour ajouter une fonction de lien entre un billet et les billets précédents je crois que ça se voit… : reste à voir si ça va pas trop alourdir la page…
j’en ai aussi profité pour intégrer la gestion des gravatars interne à WordPress depuis la version 2.5


Tags : , , , , , , , , ,

Sportons nous mieux

lundi 21 juillet 2008

Les vacances ne me servent pas qu’à glandouiller, à progresser dans quelques jeux vidéos en attente depuis quelques mois, à me reposer à tenter de vouloir me lancer dans un peu de bricolage… c’est aussi l’occasion de se remettre tranquillement au sport :
Une reprise de l’activité piscinatoire et natationique le samedi pour dérouiller un peu un corps qui se remettait à peine l’intense consommation de champagne du week-end précédent…
Une sympathique balade en roller le dimanche pour profiter des bords de Marne de Neuilly-Plaisance à Champs sur Marne histoire de profiter du beau temps et d’une piste bien adaptée… sans compter la possibilité d’entendre au loin un peu de musette : tellement classique !
Histoire de bien commencer la semaine, c’est le vélo qui a eu le privilège d’être l’activité sportive suivante : une balade sur un chemin connu, qui me servait il y quelques mois de cela à me vider la tête, à me changer les idées… finalement c’est quand même mieux de le faire par envie de sortir et de faire de l’activité !

Mais au milieu de tout ça, il reste quand même un peu de surfage sur le net et surtout un petit tour sur le site de DJ Zebra que je n’avais pas visité depuis quelques mois et la sympathique découverte d’un bootleg que je te laisse découvrir, ami lecteur… et hop:

DJ Zebra – Wicked Green


Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,

Une vie de questions de vie…

mardi 9 octobre 2007

A l’origine mon mardi soir devrait être dédié à me défouler à sur un cours de badminton, à courir, à me changer les idées, à me vider la tête….

Mais là, je suis dans le cadre de la théorie, en pratique ce n’est pas toujours comme ça que ça finit par se passer.
Se contenter de la théorie serait inhiber tout à fait l’idée que je puisse passer des jours, des nuits, des semaines loin de chez moi, en déplacement, à vivre une autre vie.

Après une soirée de lundi à essayer de s’en sortir dans les rues vides, obscures et trop étroite de Castres et une longue journée en clientèle me voila à passer une soirée tranquille sur Revel, à discuter, à essayer de trouver un endroit de sorties sur Toulouse pour le cas où…..

Mais me voila surtout à finir ma soirée en discussion qui m’amène à quelques réflexions inattendues sur le fait de finir par trouver des réponses à ces séries de questions qui me passent par la tête.
J’en viens à comprendre qu’une fois que les réponses seront là, je n’aurai plus lieu d’être….
Réponses = plus de questions
Plus de questions = plus de réflexions
Plus de réflexions = Plus de vie…

En gros la question est de savoir si c’est la vie qui provoque tant de questions ou si ce sont ces questions qui vont que la vie existent : l’Homme ne serait-il que le fruit de ses propres questions ?

Ce qui a finit par m’amener à me demander si le principe d’entropie pouvait s’appliquer aux réflexions de mon (nos) esprit(s) perturbé(s), si la réversibilité était possible ou si seule un principe théorique permettrait de penser qu’il est possible de faire rebrousser chemin à son esprit.
Parfois ça me ferait du bien de pouvoir revenir en arrière de laisser de côté des pistes à peine effleurées, mais totalement inutile ou trop douloureuses : de les laisser en arrière et de repartir à un point de départ vierge de toute réflexions, ne plus tenir compte des éléments qui sont venus se coller, et créer un nouveau courant….

Non, mais, quelle idée de me lancer là-dessus…

Chris Isaak – Baby did a bad bad thing


Tags : , , , , , , ,

American Idol

samedi 28 avril 2007

Chris Isaak | Galaxie 25-04-2007

Douze ans, voila douze ans que j’attendais une nouvelle venue en France du rocker/crooner de Stockton (c’est en Californie pour ceux qui ne connaîtraient pas leur géographie américaine), et enfin le 25 avril j’ai pu profiter du concert de Chris Isaak au Galaxie d’Amnéville (oui, oui, je sais, ça fait classe comme lieu pour un concert).

Après une trentaine de minutes d’une première partie assurée par un groupe de Blues/Rock américain de facture fort classique mais avec un résultat plutôt réussi, la partie la plus attendue du spectacle a enfin pu démarrer…
Attendue depuis de nombreuses années comme je le mentionnais déjà judicieusement en début de billet, un tel concert ne pouvait qu’être de toute façon jugée positivement.
Et à vrai dire, il n’est point nécessaire de vouloir porter un jugement positif subjectif tant le concert a répondu à mes attentes.
Mélangeant ses différents styles : des titres rock, des balades, du crooner mais aussi et surtout une grande interactivité avec le public.
L’impression qui m’est resté tout de suite après le concert, est celle de m’être trouvé au spectacle d’un véritable show-man à l’américaine : Chris Isaak ne craint pas de descendre dans le public, de discuter, de se balader, de faire de l’humour, de faire monter des filles du public sur scène pour danser avec lui,…
Evidemment, le concept du show-man implique aussi un peu de kitsch, et c’est surtout au niveau du costume tout droit tiré d’un show de Las Vegas : brillant, marquant… du Chris Isaak, quoi.

Dans l’absolu, j’ai eu tout ce que je pouvais attendre : une grande partie des anciens titres (dont beaucoup de San Fransisco Days et Forever Blue), une véritable ambiance conviviale avec le public et surtout une véritable connivence entre Chris Isaak et ses musiciens, avec lesquels ils jouent depuis plus de 20 ans maintenant.

Il ne reste plus qu’à espérer que le surfeur californien mettra moins de 12 ans à revenir en France pour ses prochains concerts !

Et en cadeau bonus, le passage le plus show-man du spectacle, ça le vaut bien :


Tags : , , , , ,

Etre Fan…

samedi 24 mars 2007

Ouais, nan, faut pas pousser je ne vais quand même pas aller à un concert de Pascal Obispo (il me reste encore un semblant de goût….
Par contre, attendu depuis plus de 12 ans, voila enfin le retour sur les scènes européennes de Chris Isaak.
Evidemment, comme par hasard le jour de son concert parisien, je suis déjà pris : MONDE DE MERDE !!

A tel point que j’hésite à aller le voir ailleurs, mon chois oscillait entre Bruxelles en WE ou Amnéville en semaine, et ce sera Amnéville (question pratique, bien sur…

C’est donc choisi, le 25 avril prochain, Chris Isaak et moi serons au Galaxie !

Pour changer un peu du sempiternel Wicked Game, un peu de Somebody’s Crying, un titre issu de l’album Forever Blue, ne fera pas de mal !



Chris Isaak – Somebody’s Crying


Tags : , , , , , ,

L’homme solitaire

mardi 26 décembre 2006

Découvert sur l’album San Fransisco Days,qui reste, d’ailleurs pour moi, un des meilleurs opus du surfeur/chanteur/crooner californien, peut-être aussi parce qu’est le premier album que je me sois acheté de lui, allez savoir….
Découvert sur San Fransisco Days de Chris Isaak, disais-je avant de m’auto-perturber en rentrant dans un aparté inutile, la chanson Solitary Man, m’avait tout de suite plu. Peut-être était-ce la mélodie, peut-être étaient-ce les paroles, peut-être était-ce un ensemble des 2, je ne saurais le dire maintenant, mais un chose est certaine le thème me plaisait.

Ce n’est que bien plus tard que je me suis rendu compte que cette composition n’était pas l’oeuvre de l’ami Chris, mais qu’il s’agissait en réalité d’un titre du grand Neil Diamond (pas de la merde non plus, hein, faut bien le dire…, et qu’en plus d’avoir été reprise sur San Fransisco Days, la chanson avait aussi été interpretée par Johnny Cash.
Ca commence à en faire du monde, mais ça ne s’arrête pas là, c’est le groupe H.I.M. qui est ensuite entré dans la danse, non content d’avoir déjà fait une reprise punchy de Wicked Game du sus-cité Chris Isaak, les finlandais de H.I.M. ont aussi mis Solitary Man à leur compte.

A tout seigneur, tout honneur, prenons le temps de nos pencher sur la version originale de Neil Diamond composée en 1966 qui possède déjà tout ce qui m’a ensuite plu dans la chanson, mais qui accuse aussi un peu son age et qui use bien des cuivres…Vient ensuite (bien évidemment) la version de Chris Isaak, une version de 1993 qui reprend l’essence de l’originale en l’épurant quelque peu de ces cuivres qui sont alors remplacés par de très légères touches d’orgue (de l’Hammond B3, d’ailleurs sur cet album)Au tour de la version country, et là, forcément, pour ce style il faut le pape, à savoir Johnny Cash. Là, pas de surprise, les cuivres sont complètement déhors, ne restent plus que les guitares pour donner la touche country sur ce titre paru en 2000 au sein de l’album American 3 – Solitary Man (Bon, là, c’est Johnny Cash qui accuse son age)Et enfin, il reste la version des jeunes excités finlandais de H.I.M. qui on mis cet album sur leur album And Love Said No, leur best of paru en 2004.
Là, pas grand chose à dire, c’est une revisite complète du titre qui passe de la ballade simple et mélancolique à la ballade de groupe de métal nordique, donc…Et il y a même la version vidéo de l’interpretation de Chris Isaak (à trop faire de clips avec des Helena Christensen ou Laetitia Casta qui se déshabillent et à chaque fois sous la direction de Herb Ritts, il fallait bien qu’il finisse par craquer et se laisse aller…:

Chris Isaak – Solitary Man

Belinda was mine till the time that I found her,
Holding Jim, loving him.
Sue came along loved me strong that’s what I thought,
Me and Sue, that died too.

Don’t know if I will but until I can find me,
Girl who will stay and won’t play games behind me.
I’ll be what I am.
Solitary man.
Solitary man.

I had it to here being where love’s a small word,
Paper ring, part-time thing.
I know it’s been done having one girl who loves you,
Right or wrong, weak or strong.

Don’t know if I will but until I can find me,
Girl who will stay and won’t play games behind me.
I’ll be what I am.
Solitary man.
Solitary man.

Don’t know if I will but until I can find me,
Girl who will stay and won’t play games behind me,
I’ll be what I am.
Solitary man.
Solitary man.
Solitary man……….

Neil Diamond – Solitary Man

Au final, ça en fait du monde, pour des solitaires…


Tags : , , , , , , , , , ,

Singin’ Christmas

vendredi 22 décembre 2006

Soyons clair et concis, soyons pragmatique !
Je vais d’ores et déjà vous souhaiter à tous, amis lecteurs de passage ou habitués, un Joyeux Noël et de Bonnes Fêtes de fin d’année !

Et rien que pour rester dans l’esprit de Noël je vous laisse quelques vidéos de circonstance :

Wham – Last Christmas

Bon Jovi – Please come home for Christmas

Chris Isaak – Washington Square


Tags : , , , , , , ,

Chris Live

dimanche 5 novembre 2006

Pour les fans et les moins fans, il faut noter que dans le cadre de sa ballade Européenne, Chris Isaak sera au programme de la soirée Live de OÃœI FM ce soir.

Près de 30 minutes avec Chris Isaak pour revisiter en acoustique, Wicked Game, Baby Did A Bad Bad Thing, Forever blue, Somebody’s Crying et quelques reprises collector dès ce soir à 20h00…


Tags : , , , , , ,

Chris was here

jeudi 12 octobre 2006

Belle surprise, j’arrive chez moi à l’heure d' »On a tout essayé« , après avoir eu la chance d’y voir Laurent Violet en début de semaine, mon arrivée de ce soir à coincider avec l’apparition sur le plateau de l’émission de mon rocker/crooner californien préféré : Chris Isaak.
Le voir sur les plateaux d’une chaine française a tout d’abord provoqué chez moi une certaine crainte : ne m’étant pas occupé de son actualité dernièrement, la peur de découvrir que j’avais manqué un de ses (trop) rares concerts français (le dernier en date devant remonter à 1995).
Peur bien vite effacé que j’ai compris qu’en fait le nouveau Best-Of que j’évoquais au printemps dernier et que j’avais acquis en mai venait à peine de sortir en Europe (j’avais un peu oublié que j’avais pris le mien en import à l’époque), heureusement pour le coup, mais malheureusement, il n’y a toujours pas de date de concert en Europe de prévu.

Je n’ai pas pu apprendre grand chose de ce passage sur une chaine française, tant les questions furent peu nombreuses et peu percutantes, par contre Chris était extrêmement à l’aise et à même fait venir Kenney Dale Johnson avec lui pour interpréter 3 titres impromptus (plus un Blue Hotel seul) : y’a pas à dire, le fait d’avoir eu son propre show (Chris Isaak’s Show pour ceux qui ne connaitraient pas) l’a bien aguerri

Un rapide détour par le site Chris Isaak Online, m’a surtout permis de voir que le duo participait à d’autres émissions télé ou radios, dont voici un rapide rappel :
Star Academy : le 13/10/2006 sur TF1
93, Faubourg St Honoré : (date à définir) sur Paris Première
RTL Saga par Georges Lang : 28/10/2006 à 23h
RTL2 : Sessions Acoustiques par Francis Zegut : 02/11/2006 à 22h (date à confirmer)


Le MySpace de Chris Isaak


Tags : , , , ,